Passé du rêve au cauchemar – journaldemorges Passé du rêve au cauchemar

Passé du rêve au cauchemar

Passé du rêve au cauchemar

Cinq ans après notre rencontre à Bienne, Sébastien Colomb a dû tirer un trait sur ses rêves de hockey. Photo: Rempe

Nous l’avions rencontré il y a cinq ans. Sébastien Colomb était alors un jeune espoir du hockey suisse, fraîchement sélectionné avec l’équipe nationale élite. Depuis, tout a changé et son rêve a été brisé net.

Nous sommes en novembre 2016, attablés autour d’un chocolat chaud dans un café de Bienne. Sébastien Colomb a 17 ans et a quitté son village de Bussy-Chardonney depuis plus de trois ans pour vivre son rêve de devenir hockeyeur professionnel. Nous lui posons la question classique: et si tout s’arrêtait du jour au lendemain? Le jeune homme rétorquait alors du tac au tac: «Je n’y pense pas, je suis un perfectionniste et ne veux rien regretter donc je me donne à 200%. Sur la glace, j’oublie tout.»
Cinq ans plus tard, nous lui rappelons cette réponse qu’il commente un sourire triste aux lèvres: «Je m’en souviens très bien, et à l’époque, j’étais sincère et réellement convaincu que j’allais y arriver. J’étais tellement bien parti.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.