Lonay a du retard à l’allumage mais reste zen – journaldemorges Lonay a du retard à l'allumage mais reste zen
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Lonay a du retard à l’allumage mais reste zen

Lonay a du retard à l’allumage mais reste zen

Michael Hoffer (en jaune) incarne la politique de renouvellement permanente au sein du FC Lonay, ce qui nécessite un temps d’adaptation et des résultats parfois inégaux. Photo: Moesching

Deux victoires pour cinq défaites, c’est le bilan peu habituel qu’affiche Lonay. L’entraîneur Jordi Peracaula reste toutefois optimiste pour la suite et assume la philosophie du club.

Néo-promu la saison passée et très bon sixième au final, le FC Lonay en avait surpris plus d’un à tous les niveaux (jouerie, solidité, stabilité). D’autant que l’équipe affichait une moyenne d’âge assez basse, la marque de fabrique du coach Jordi Peracaula, en place depuis plusieurs années.

C’est à nouveau le cas cette année, l’effectif ayant encore été rajeuni après le départ de certains cadres. «Certains n’ont que 18 ans et sont déjà titulaires presque tous les week-ends alors qu’ils n’avaient jamais joué un seul match en actif avant d’arriver chez nous», confie l’entraîneur.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.