Du surplace au bout du week-end – journaldemorges Du surplace au bout du week-end

Du surplace au bout du week-end

Du surplace au bout du week-end

Leandro Cardoso da Silva et Forward ont régalé samedi au Parc des Sports. Photo: François Moesching

Les matchs du week-end

FOOTBALL | Echichens pas encore tiré d’affaire
2e LIGUE INTER | Collex-Bossy - Echichens 3-0

2e LIGUE INTER | Collex-Bossy - Echichens 3-0

Déjà emprunté mais victorieux contre Genolier/Begnins il y a une semaine, Echichens est à nouveau resté un peu «en dedans» sur la pelouse de Collex-Bossy, avec un revers (3-0) à la clé.

Les hommes de Fabio De Almeida comptent désormais cinq points de retard sur la tête et… cinq points d’avance sur la relégation.

C’est semble-t-il vers le bas que ça va se jouer pour Echichens, qui a largement les moyens d’assurer sa place dans la catégorie; le train semblant déjà parti pour le haut du classement.
Saint-Prex sauve un point mais en perd deux
Saint-Prex - Concordia Lausanne 0-0

Saint-Prex - Concordia Lausanne 0-0

Un 0-0 dans le football amateur, voilà ce qu’on n’aime pas voir au bout de 90 minutes.

Mais il y aurait pu avoir des buts au Stade de Marcy, surtout quand Concordia a bénéficié d’un penalty… qui ne donnera rien.

Au final, Saint-Prex - qui à fini à dix - concède encore deux points dans son duel à distance avec Yverdon II, qui s’est imposé à Genolier/Begnins. Mauvaise pioche!
2E LIGUE I Aubonne essuie une défaite… rassurante
Aubonne - Thierrens 1-2

Aubonne - Thierrens 1-2

Perdre contre Thierrens cette saison est tout simplement normal. C’est dire que l’on ne peut reprocher aux Aubonnois une nouvelle défaite à domicile (1-2) car l’état d’esprit était cette fois au rendez-vous.

Avec Sonny Kok en renfort, Aubonne a mené la vie dure au leader et aurait pu être récompensé de ses efforts et de son attitude.

Le onze de Vavassori va désormais entamer un véritable marathon entre matchs normaux et matchs renvoyés soit quatre parties en quelques jours. Une façon d’être très vite fixé sur son sort avec une seule mission: faire des points et vite!
Lonay réussit son match de gala
Lonay - Champvent 2-2

Lonay - Champvent 2-2

Un peu dans le dur, Lonay a refait surface au meilleur des moments, face à Champvent, dimanche, en arrachant un très bon nul (2-2) face à une équipe qui se présentait dans la peau du second au Stade de Faclay.

C’est donc un résultat de taille pour les Lonaysans, car Champvent signe une splendide saison, fort d’une organisation très solide.

L’occasion de souligner et souligner encore la qualité de ce que présente Lonay depuis le début de championnat (en fait depuis plusieurs saisons) sous la férule de Jordi Peracaula et qui trouve de temps en temps des petites cerises sur le gâteau comme ce nul obtenu dimanche.
Forward en conquérant convaincant
Forward - Echallens 4-2

Forward - Echallens 4-2

On le dit depuis quelques semaines, Forward est l’une des très bonnes surprises de ce printemps et ce n’est pas sa démonstration contre Echallens qui nous contredira.

Certes, le résultat de final (4-2) peut donner l’impression d’un match équilibré mais la réalité est que les Morgiens ont fait cavalier seul pendant plus d’une heure, en présentant un excellent football.

De quoi réussir une très belle fin d’après-midi au Parc des Sports, un endroit qui revient à la mode petit à petit. En prime, les Morgiens grignotent quelques places au classement au fil des semaines, le top 5 n’étant d’ailleurs pas hors d’atteinte sur la dynamique actuelle.
3E LIGUE I Le point du groupe 4
Pied du Jura - Venoge 0-4

Pied du Jura - Venoge 0-4

Un niveau d’écart, voilà comment résumer l’affiche entre Pied du Jura et Venoge. Un duel de style aussi, Venoge disposant d’une des meilleures joueries de la ligue alors que PDJ misé énormément sur l’engagement et les longues balles.
L’affiche promettait mais PDJ ayant offert le premier but au leader après quelques secondes (le gardien a dégagé sur un joueur adverse), les dés étaient pipés dès le départ.
Venoge a assuré, inscrivant régulièrement un but, mais plus PDJ était mené plus il se faisait paradoxalement menaçant en tentant de revenir au score. Mais avec un poteau, un penalty raté et un but peut-être injustement annulé pour une faute inexistante, les hommes de Simon Fuchs auraient pu jouer tout l’après-midi qu’ils n’auraient sans doute pas trouvé le chemin des filets.
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.