Avis de tempête pour le FC Forward Morges

Avis de tempête pour le FC Forward Morges

Depuis qu’ils ont repris les commandes du FC Forward, Guillaume Simersek et Anthony Martin sont au pied du mur pour rétablir la situation financière catastrophique de leur club de cœur. Photo: Cornut

Le nouveau comité doit faire face à de nombreuses dettes surgies du passé. Ses membres se démènent pour effacer une ardoise de 300 000 francs et sauver le club.

Dans les mains d’Anthony Martin, le nouveau co-président du FC Forward, une liasse d’enveloppes encore fermées. «Lorsque nous avons tiré un meuble dans le local, elles sont tombées, avec les logos de l’AVS, de l’assurance et forcément d’autres créanciers. C’est un peu notre quotidien depuis la reprise du club.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.