Un nouveau départ pour les restaurants

Un nouveau départ pour les restaurants

Najdat Barmada et Jean-Gabriel Marques veulent profiter de la pandémie pour développer de nouvelles activités. Photo: Rempe

Si certains restaurateurs ont pu rouvrir leur terrasse en début de semaine, les habitudes de consommation prises durant la pandémie poussent le milieu à évoluer.

Au restaurant du Pré-aux-Moines de Cossonay, les multiples fermetures avaient un goût doublement amer, puisque l’établissement est étroitement lié à la fréquentation du Théâtre du même nom. «Les soirs de spectacle, je fais salle comble, assure le patron Najdat Barmada. C’était donc un coup encore plus dur.» Mais après plus d’un an d’une pandémie qui dure, le chef a décidé de se tourner vers l’avenir plutôt que de ressasser les difficultés récentes. «Après le premier confinement, je me suis retrouvé complètement vidé moralement, je me suis alors dit qu’il fallait réfléchir à la suite, sachant qu’on ne pourrait pas rouvrir comme avant, quelque chose s’étant cassé avec cette pandémie.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.