Représenter la migration autrement

Représenter la migration autrement

Composée de cinq musiciens et trois comédiens professionnels, l’équipe de «Mots et merveilles, après la route» se produira dans plusieurs salles romandes, dont une grange à Denens. Photo: Philippoz.

Adapté d’un recueil d’expériences, un spectacle inédit entend proposer un regard plus joyeux sur la migration. À voir ce week-end à Denens.

Il y a des rencontres qui changent une vie. Celle de Valérie Despont avec Mostafa Heydari, en est un exemple saisissant. Lorsqu’elle accueille chez elle l’Afghan de 17 ans, début 2017, la Lausannoise (en bas à gauche sur la photo ci-dessus) ne se doute pas que ce premier contact débouchera sur des centaines d’autres. Dans son temps libre, elle s’engage et se met à organiser des parrainages entre familles installées en Suisse et personnes issues de la migration, pour le compte d’une association.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.