L’Expo de Coss tire aussi la prise la mort dans l’âme

L’Expo de Coss tire aussi la prise la mort dans l’âme

Le comité de la célèbre Expo de Cossonay a annoncé ce lundi qu’il préférait jeter l’éponge pour cet automne.

Les contraintes sanitaires telles qu’elles sont aujourd’hui ne permettent pas de programmer une édition dans les « normes » de convivialité qui font la marque de fabrique de la manifestation.

«Le Comité de l’Expo voulait vraiment y croire pour cette année vu que la situation sanitaire semblait tendre vers le mieux et que nos autorités fédérales nous annonçaient la possibilité de pouvoir organiser les grandes manifestations d’ici le deuxième semestre 2021. Malheureusement, à la lecture des nouvelles directives édictées par l’EMCC du 1er juin et valables pour les grandes manifestations du 20 août 2021 au 30 avril 2022, la tenue de notre manifestation ne peut pas être envisagée sans anéantir l’âme de ce rendez-vous automnal.»

Les coûts de mise en place du plan de protection obligatoire seraient en effet très importants, sans parler des contraintes logistiques qui seraient imposées tant aux visiteurs qu’aux exposants.

Controles stricts

Il est notamment demandé de devoir contrôler chaque entrée de personnes dans l’Expo, avec cartes d’identité et certificat Covid-19 (justificatif de vaccin administré ou attestation d’infection et guérison, ou test négatif). Le port du masque resterait obligatoire pour tout le monde à l’intérieur (visiteurs et exposants), les visiteurs ne seraient autorisés à consommer de la nourriture ou des boissons que dans les zones de places assises des établissements de restauration ou à la place qui leur a été attribuée (les règles usuelles inhérentes à la restauration seraient appliquées).

Trop de flou

«Même si les perspectives sanitaires semblent optimistes, beaucoup d’éléments restent pour l’instant hypothétiques. L’organisation d’une telle manifestation prend du temps et doit être anticipée, le Comité ne pouvait pas attendre plus longtemps avant de prendre cette difficile décision, tout en restant conscient que les directives de l’EMCC peuvent évoluer d’ici octobre (s’assouplir ou se durcir).», indiquent les responsables.

Cap sur 2022

C’est donc le cœur lourd que les membres du Comité ont décidé d’annuler la 57ème Expo de Coss. Le rendez-vous est d’ores et déjà donné à tous les exposants et visiteurs du 15 au 23 octobre 2022.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.