Les métiers en vitrine pour les jeunes à Aubonnexpo – journaldemorges Les métiers en vitrine pour les jeunes à Aubonnexpo
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les métiers en vitrine pour les jeunes à Aubonnexpo

Les métiers en vitrine pour les jeunes à Aubonnexpo

Ludique et interactif, le stand de la Fédération vaudoise des entrepreneurs sera l’une des attractions de cette édition. FVE

La Fédération vaudoise des entrepreneurs a prévu un splendide stand à AubonnExpo afin de mettre les métiers en haut de l’affiche, afin de toucher la relève en quête d’une profession d’avenir.

Parler aux jeunes, voilà la mission de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE), hôte d’honneur d’Aubonnexpo. «Quand le comité nous a présenté le thème du comptoir, nous avons tout de suite été séduits», raconte Marc Morandi, secrétaire patronal et bien connu dans la vie aubonnoise au sens large.

Dans son espace de cent mètres carrés, la FVE proposera plusieurs activités ludiques – dont une expérience de réalité virtuelle – pour présenter aux adolescents différentes professions du domaine de la construction. Car Marc Morandi le répète: les métiers du bâti manquent de bras et cette pénurie de personnel touche tout le monde. «Nous formons environ 4000 jeunes par année et il nous en manque 2000», indique le spécialiste. Bien que cette peine à recruter ait été temporairement aggravée par la pandémie, pour la FVE, les préjugés sur la voie professionnelle et particulièrement sur les métiers de la construction sont encore tenaces.

Quand le comité nous a présenté le thème du comptoir, la Fédération vaudoise des entrepreneurs a tout de suite été séduite

Ceci autant auprès des élèves que de leurs parents, ce qui pourrait encourager les collégiens à s’orienter vers d’autres directions. En Suisse, Vaud fait en effet partie des trois cantons dans lesquels les jeunes sont plus nombreux qu’ailleurs à choisir le gymnase ou l’école de culture générale plutôt qu’un apprentissage ou une école professionnelle.

Activités diverses

Pour attirer ces nouvelles recrues, la FVE se montrera inventive. En marge de l’ouverture d’Aubonnexpo, elle se joindra en effet à l’organisation d’un «dîner-quiz» auxquels une petite soixantaine de collégiens d’Aubonne participeront. Le but? Se rassembler entre jeunes autour d’une table et d’un bon repas pour comprendre ce qu’est la formation professionnelle par le jeu et ses questions.

Durant le comptoir, les adolescents qui se rendront sur le stand auront la possibilité de venir avec leur dossier et de le déposer directement pour décrocher un stage de découverte en entreprise, voire une place d’apprentissage.
Enfin, ce sera pour la Fédération une occasion de discuter avec les parents pour déconstruire les préjugés qu’ils pourraient avoir sur les métiers du bâtiment en les invitant, eux aussi, à participer aux activités ludiques proposées dans l’espace d’exposition.

Et si parler aux jeunes est un objectif important pour la FVE lors de cette 23e édition, elle n’oubliera pas ses missions classiques, à savoir la représentation des entrepreneurs auprès des institutions et des particuliers qui auraient des questions sur le sujet. Tout un programme.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.