Le «Rhône» reprend du service – journaldemorges Le «Rhône» reprend du service

Le «Rhône» reprend du service

Le «Rhône» reprend du service

Le «Rhône» a commencé sa carrière lors de la Fête des Vignerons de 1927. Photo: Martin/VQH.

Ce mardi, le bateau « Rhône » (1927) a officiellement été remis en service. Le Conseiller Fédéral Alain Berset ainsi que les autorités politiques vaudoises, genevoises et valaisannes étaient réunis à Lausanne-Ouchy pour saluer le retour de ce fleuron de la flotte CGN, rénové grâce à grâce aux financements des cantons et de la Confédération, ainsi qu’à des soutiens privés par l’entremise de l’ABVL (Association des amis des bateaux à vapeur du Léman).

Près de 3 ans de travaux ont été nécessaires pour offrir une nouvelle vie au « Rhône ». Restauré dans le respect de son identité historique sous la supervision du Conservateur cantonal des monuments et sites et grâce à la collaboration, du Musée du Léman et de l’Association Patrimoine du Léman (APL), le « Rhône » a également bénéficié d’améliorations techniques significatives, permettant par exemple une réduction importante des vibrations. De plus, le « Rhône » sera chauffé par une pompe à chaleur et pourra fonctionner à quai avec une alimentation électrique, donc sans consommation de carburants. Il deviendra donc le premier vapeur de la flotte susceptible de naviguer et d’être utilisé à quai en hiver.

Le financement de la rénovation du « Rhône », pour un montant total de 15.8 millions de francs, a été possible grâce à l’important soutien des cantons riverains (VD/GE/VS), de l’ABVL (Association des amis des bateaux à vapeur du Léman) et de l’Office Fédéral de la Culture.

 

Lors de la remise en service, le président du groupe CGN SA Benoît Gaillard a témoigné son attachement à ce somptueux bateau-salon. « Avec le Rhône, c’est une pièce du patrimoine national reconnue comme telle qui navigue à nouveau, et qui symbolise à sa façon l’art de vivre sur le Léman ». Le Conseiller d’Etat valaisan Franz Ruppen a évoqué quant à lui la valeur de cette collaboration: «Pour le Valais, canton touristique par excellence, les prestations de la CGN revêtent une grande importance. Nous continuerons à les soutenir dans le cadre d’un partenariat constructif». Le Conseiller d’Etat Serge Dal Busco a félicité le travail effectué pour sauvegarder ce patrimoine et se réjouit de retrouver ce bateau dans la rade.

La Conseillère d’Etat Nuria Gorrite a quant à elle rappelé l’importance de ce partenariat entre cantons afin de préserver le patrimoine national: «Ce bateau rénové symbolise nos échanges, la bonne entente entre nos Cantons, Vaud, Valais, Genève, entre nos pays, entre nos territoires. C’est le symbole d’un espace partagé, celui des déplacements, celui d’une grande richesse naturelle, notre Léman et celui d’un fleuve, le Rhône, trait d’union entre la montagne et la mer. Je suis heureuse que notre Compagnie générale de navigation entretienne cette tradition et continue d’étendre ses missions de service public de transport, y compris transfrontalières. Pour terminer, le Conseiller Fédéral Alain Berset a évoqué quelques anecdotes historiques ayant marqué la compagnie et se réjouit de la restauration de ce fleuron. « Lorsque nous embarquons sur ces merveilleuses machines flottantes, nous
cultivons notre rapport au temps qui passe.»

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.