Le Prix de la transition récompense l’audace et la durabilité – journaldemorges Le Prix de la transition récompense l’audace et la durabilité
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le Prix de la transition récompense l’audace et la durabilité

Le Prix de la transition récompense l’audace et la durabilité

Le projet «Blackout» de N. Aparicio, Q. Schneiter et Michel Crottaz veut sensibiliser les jeunes via une Escape Room.

Le deuxième Prix de la transition de la SEFA vient de distinguer trois projets de la région qui mise sur l’originalité et la durabilité.

L’urgence climatique est bien réelle, à l’instar des préoccupations de la population et des nombreux projets dans le domaine de la durabilité. C’est pour encourager et soutenir ces derniers que la Société électrique des forces de l’Aubonne (SEFA) et ses partenaires ont souhaité organiser un Prix de la transition.

Suite à l’enthousiasme de la première édition en 2020, un nouvel appel a été lancé avec l’ambition d’offrir un soutien et une visibilité à des initiatives innovantes et locales.

Le premier prix dans la catégorie «projets réalisés» récompense un projet pilote de façades solaires. Proposé par Electro-Sol SA, il a consisté à recouvrir de modules photovoltaïques les façades Nord et Est de leur bâtiment de Cossonay. Ces modules, très légers, sont conçus pour être facilement installés sur des biens aussi bien neufs qu’anciens.

Ils sont capables de produire de l’énergie même en hiver avec un faible ensoleillement et permettent ainsi d’étendre considérablement la surface solaire, ce qui a séduit le Jury.

Esprit ludique

Le projet «à réaliser» a suscité un réel enthousiasme par son côté ludique. «Blackout» propose en effet une escape room sur le thème de la transition qui a pour but de sensibiliser le jeune public aux enjeux du changement climatique. Pour pouvoir sortir de la salle où se passe le jeu, des énigmes doivent être résolues dans un temps limité. Les thèmes traités sont les énergies renouvelables, l’efficience et la sobriété énergétique, la mobilité ou encore les risques de pénurie.

Un coup de cœur a été attribué à «Second Souffle», qui ambitionne de rendre les envois postaux plus écologiques grâce à la création d’un emballage qui se gonfle (et se dégonfle) pour accueillir la marchandise et qui puisse être réutilisé plusieurs fois. Le prototype présenté a séduit par son potentiel, qui mérite d’être approfondi.

Pour de plus amples informations sur les projets et visualiser les vidéos : Prix de la transition 2022 :: SEFA

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.