La Paternelle veille sur «ses» enfants – journaldemorges La Paternelle veille sur «ses» enfants
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

La Paternelle veille sur «ses» enfants

La Paternelle veille sur «ses» enfants

Jessica, Nicole Gerber et Antoine Fritz représentent trois générations de La Paternelle. Photo: Cand

La société à but non lucratif vient en aide aux orphelins depuis près de 140 ans. Son traditionnel spectacle aura lieu à Beaulieu début décembre.

Elle est à la fois une mutuelle d’assurance pour orphelins et un théâtre d’enfants. Société à but non lucratif reposant sur le bénévolat, La Paternelle aide depuis 1884 des familles touchées par le deuil en leur permettant notamment de recevoir une rente.

Âgée de 30 ans, Jessica en sait quelque chose. Celle qui travaille aujourd’hui en tant qu’assistante en soins et santé communautaire a perdu son papa lorsqu’elle avait six ans. «Comme mon oncle ou mon grand-père, il était membre de La Paternelle, explique-t-elle. Quand il est décédé, j’ai donc...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.