De violents orages un peu partout

De violents orages un peu partout

Lors d’orages importants comme en 2019, la région peut rapidement être le fait d’inondations. Image d’illustration

Le week-end s’est terminé avec des violents orages en Suisse romande. Le canton de Fribourg a été particulièrement touché, avec des vents à plus de 110km/h, des grêlons mesurant plusieurs centimètres et précipitations de 20 litres par mètre carré en une demi-heure.

Peu après 15h00 dimanche, Météosuisse a fait état, dans un tweet, d’un violent orage, « probablement supercellulaire » en Gruyère (FR). Des rafales dépassant les 110 km/h ont été mesurées. Des grêlons estimés à plusieurs centimètres se sont abattus tandis que des précipitations de 20 litres par mètre carré en une demi-heure ont été enregistrées.

Toujours dans le canton de Fribourg, on a mesuré jusqu’à 31 litres de précipitations par mètre carré à Charmey, et au Lac Noir des rafales de vent allant jusqu’à 96 kilomètres/heure, selon Meteocentrale.

140 interventions

Deux orages ont traversé le canton de Fribourg entre 15h00 et 19h00, a précisé en soirée la police cantonale. Les districts de la Gruyère, de la Glâne, la Broye et le Lac ont principalement été touchés. La police et les pompiers sont intervenus à plus de 140 reprises.

Les principales interventions étaient pour des inondations, des arbres sur la chaussée, des personnes en difficultés. Les services de sauvetages sont également intervenus sur le lac de Morat pour des personnes mal prises sur leur embarcation. Deux randonneuses ont été récupérées par la Rega vers la Hochmat. Personne n’a toutefois été blessé lors de ces intempéries.

Foudre par milliers

Plus de 15’700 impacts de foudre ont été enregistrés par le service météorologique Meteonews en début de soirée. Dans les cantons de Berne et de Lucerne, des grêlons d’un diamètre pouvant atteindre environ cinq centimètres ont été signalés, selon SRF Meteo.

Un orage supercellulaire est généralement de grande taille et s’accompagne de phénomènes violents. « Il y a en a normalement un ou deux par été », a précisé à Keystone-ATS Christophe Salamin, météorologue chez MétéoSuisse. Mais il est assez rare que ce type d’orage déferle sur une zone habitée, comme ce dimanche.

Outre, le district fribourgeois, le versant nord des Alpes et l’Ajoie, tout comme le canton de Berne, figurent parmi les régions les plus touchées. « Les orages se sont produits dans une zone moins étendue que prévu », a indiqué M. Salamin, tout en précisant qu’une seconde vague d’orages, avec les mêmes caractéristiques, était attendue en début de soirée.

Le mercure est descendu dimanche après plusieurs jours de grosse chaleur. MétéoSuisse a annoncé un fort danger d’orage de niveau 4 sur 5 pour le Plateau dimanche.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.