La première syndique de Hautemorges

La première syndique de Hautemorges

Marie Christine Gilliéron sera la nouvelle syndique de Hautemorges.

Marie Christine Gilliéron sera la première syndique de la nouvelle commune. Unique femme à la Municipalité de Hautemorges, elle a récolté 667 votes face à François Delay, actuel syndic de Cottens.

Après une longue attente rendue agréable par la présence massive de la Jeunesse d’Apples qui organisait un brunch, c’est l’actuelle syndique du lieu, Marie Christine Gilliéron qui a été élue à la tête de la future Hautemorges. Avec 667 voix, elle devance le syndic de Cottens François Delay qui a séduit 545 électeurs.

Un avantage clair pour celle qui sera l’unique femme de la nouvelle Municipalité à sept, soit un représentant de chaque village concerné (Reverolle, Pampigny, Bussy-Chardonney, Cottens et Sévery) alors qu’Apples comptera deux membres.

Très émue, la nouvelle «patronne» de la fusion a remercié les électeurs. «Mais je veux d’abord avoir une pensée pour François Delay qui s’est beaucoup investi dans tout le processus de fusion.»

Il s’agira désormais de mettre en place cette nouvelle commune, qui entrera en fonction le 1er juillet.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.