Bras de fer attendu à Hautemorges

Bras de fer attendu à Hautemorges

Marie Christine Gilliéron et François Delay se disputeront le poste de syndic de Hautemorges.

Alors qu’ils étaient plusieurs à n’avoir pas fermé la porte, ils ne seront finalement que deux à briguer la syndicature.

Si le suspense n’a pas été de mise lors de l’élection à la Municipalité à l’exception de Pampigny, seule commune où deux candidats s’affrontaient, il y en aura lors de l’élection à la syndicature. La nouvelle commune qui verra le jour le 1er juillet est formée des villages d’Apples, Bussy-Chardonney, Cottens, Pampigny, Reverolle et Sévery et se cherche son premier syndic.

Et les deux visages sont connus. Syndics actuels d’Apples et Cottens, Marie Christine Gilliéron (53 ans) et François Delay (52 ans) ont suivi le projet de fusion depuis le départ et tiennent à franchir encore un palier. Ils sont à la tête de leur exécutif respectif depuis 2016 et 2002.

Ce sera la première votation commune des six villages qui composeront Hautemorges et elle mettra un point final au visage des premières autorités de son histoire. Verdict le 25 avril.

 

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.