La relève du vin a soif de challenges

La relève du vin a soif de challenges

Comment les jeunes qui se lancent dans la viticulture voient-ils leur avenir? Nous leur avons posé la question. Photos: Philippoz

Loin d'être découragées par les problématiques qui attendent la viticulture et l'œnologie à l'avenir, les jeunes pousses du milieu sont motivées et y voient des opportunités d'innover. Rencontre avec trois jeunes qui se lancent dans la profession.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.