Elle traverse le Léman pour l’association ELA

Elle traverse le Léman pour l’association ELA

Chiara Gervasoni (au centre) a été félicitée à son arrivée à Morges.

Chiara Gervasoni a rallié Evian à Morges afin de récolter des fonds pour soutenir les enfants qui se battent contre une leucodystrophie, maladie génétique orpheline.

Chiara Gervasoni a relevé dimanche avec brio le défi qu’elle s’était lancé: traverser le lac Léman, dans sa largeur, sur une distance de 15 kilomètres en eau libre. Elle souhaitait par ce biais récolter des fonds pour soutenir les enfants d’ELA qui se battent quotidiennement contre une leucodystrophie (maladie génétique orpheline). Partie à 8h15 du Port Ripaille, elle a rallié Morges après plus de 5 heures d’effort.

Celle qui a pratiqué la natation synchronisée à haut niveau pendant plus de dix ans a été accompagnée dans son périple par le navigateur Yvan Ravussin (parrain d’ELA) et Sarah Tharin (marraine d’ELA) à bord d’un des deux bateaux d’assistance. Une centaine de personnes se sont rassemblées au Bar éphémère La Coquette pour l’accueillir et la féliciter.

L'Association ELA Suisse

Les leucodystrophies sont des maladies génétiques rares qui affectent le système nerveux central chez les enfants. Chaque cas est singulier, mais les conséquences sont toujours particulièrement graves. Peu à peu les leucodystrophies paralysent toutes les fonctions vitales. L’association ELA Suisse est dirigée par des parents d’enfants malades. Elle regroupe des familles motivées et informées qui unissent leurs efforts contre les leucodystrophies sur le territoire helvétique en poursuivant trois missions sociales principales: accompagner et soutenir les familles affectées par la maladie en Suisse, développer et financer la recherche médicale pour lutter contre les leucodystrophies, ainsi que sensibiliser l’opinion publique sur ces maladies orphelines.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.