Ouvrir leurs portes aux artistes venus d’ailleurs – journaldemorges Ouvrir leurs portes aux artistes venus d’ailleurs
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Ouvrir leurs portes aux artistes venus d’ailleurs

Ouvrir leurs portes aux artistes venus d’ailleurs

Virginie Fuchs, Valérie et Simon Rattaz, dans les coulisses de leur théâtre lulliéran. Photo: Philippoz

Outre leurs ateliers et leurs spectacles, les Arts en Scènes se lancent dans la programmation. Premier test ce soir avec du rakugo, un théâtre japonais aussi minimaliste qu’authentique.

C’est un nouveau palier que comptent franchir Les Arts en Scènes. En dix ans, la petite entreprise basée à Lully n’a cessé de développer ses activités au gré des envies de ses cofondateurs, Simon et Valérie Rattaz. Après avoir mis sur pied des ateliers de théâtre et d’improvisation pour enfants et adultes, le duo et l’équipe qui l’entoure souhaitent désormais ouvrir leurs portes à des productions externes. En un mot comme en cent: mettre sur pied une «vraie» programmation qui étoffera les représentations de leur propre troupe, qui sont déjà nombreuses. «Nous tablerions sur un à deux week-ends par mois pour commencer», détaille Valérie Rattaz. Pour autant, aucun nom de spectacle ni de compagnie ne sera dévoilé pour l’instant: «Nous avons déjà eu plusieurs demandes pour venir chez nous, poursuit la cofondatrice. Et de notre côté, nous avons plein d’idées en tête.»
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.