Après Opienska, d’autres mémoires à honorer

Après Opienska, d’autres mémoires à honorer

Nelty de Beausobre a laissé son empreinte à Morges. DR

Le conseiller communal PLR Jean-Hugues Busslinger a proposé mercredi soir d’honorer la famille de Beausobre. Une proposition qui a été accueillie avec enthousiasme.

Morges veut rendre hommage à ses grands messieurs et ses grandes dames. Après la récente annonce qu’une œuvre rappelant Lydia Opienska-Barblan sera installée dans les Jardins de Seigneux, le conseiller communal Jean-Hugues Busslinger a suggéré mercredi soir à la Municipalité qu’une attention particulière soit également accordée pour la famille de Beausobre. «Nous avons fait un bout du devoir de mémoire en intitulant le centre où nous nous trouvons ainsi qu’un chemin au nom de Beausobre, a déclaré le chef de groupe du PLR. Mais qui se rappelle encore, en particulier au sein de la jeune génération fréquentant quotidiennement l’école et les salles de gym, de cette famille et ses deux dernières héritières Germaine et Nelty? C’est à elles que nous devons la donation de 78 000 m2 de terrains sans lesquels notre ville n’aurait pas vraiment les infrastructures qu’elle connaît aujourd’hui.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.