Zoom sur le Parti Socialiste – journaldemorges Zoom sur le Parti Socialiste

Zoom sur le Parti Socialiste

Zoom sur le Parti Socialiste

La rédaction du Journal de Morges passe en revue les différentes listes de candidats au Grand Conseil dans le district.

Avec quatre sièges obtenus au Grand Conseil, le Parti socialiste avait été la deuxième force du district en 2017. Comme il y a cinq ans, la formation pourra compter sur sa locomotive électorale Nuria Gorrite. La présidente du Conseil d’Etat figure en tête de liste et devrait rapporter un maximum de suffrages. À ses côtés, on retrouve plusieurs élus qui se représentent et sont bien connus dans la région. A l’image de la syndique de Cossonay Valérie Induni, du municipal de Morges et ancien chef de l’Exécutif Vincent Jaques ou de Yves Paccaud, ancien municipal du chef-lieu du district.

On note également la présence d’autres membres ou ex-membres des Exécutifs de la région. Daniel Barbezat, ancien syndic de Saubraz, Mark Winges, syndic de Lully ou encore Laure Jaton, municipale à Morges figurent parmi les candidats. Les conseillers communaux ne sont pas en reste avec Céline Elsig, coprésidente du PS morgien, et ses collègues Philippe Voruz, Camille Robert, Hervé Früh, ainsi que Jeanne Amy Moret, active à Etoy.

Citons encore les deux «petits jeunes» Kelmy Martinez et Clémence Danesi, tous deux nés en 1997. Sans oublier Armi Hildén, diacre et habitante d’Echandens, et Stephan Hürzeler.

Justice sociale et environnement

Les questions de justice sociale sont logiquement au centre des engagements des candidats de gauche. Société égalitaire, lutte contre les discriminations, défense des travailleurs, places d’accueil pour les enfants, mise en place d’une caisse maladie cantonale ou encore congé parental reviennent régulièrement.

L’environnement n’est pas non plus en reste. De grands thèmes tels que l’intermodalité et la mobilité douce, une meilleure accessibilité aux transports publics, le développement durable, les circuits courts et la transition énergétique font partie des préoccupations.

Quant aux sujets touchant tout particulièrement le district de Morges, on peut par exemple citer la volonté de Valérie Induni de trouver des solutions alternatives aux camions pour l’exploitation des gravières.

Pour plus d’informations sur chaque candidat socialiste, il suffit de cliquer sur ce lien.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.