Un allié de taille pour contrer les ravageurs dans les cultures

Un allié de taille pour contrer les ravageurs dans les cultures

Laetitia Pauchard au cœur du verger qui compte 421 noyers. On peut y apercevoir le diffuseur de phéromones. (Lambert)

On en parle peu, mais la confusion sexuelle est une solution très intéressante pour éviter d’importantes pertes dans les cultures. Explications au cœur des noyers à Cottens.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.