Les musulmans se retrouvent sans-abri

Les musulmans se retrouvent sans-abri

Ismail Yildiz, président du Centre culturel des musulmans de Morges et environs, et Abdelaziz Khalfaoui, porte-parole. Photo: Meylan

Le Centre culturel des musulmans de Morges et environs n’a plus de locaux pour accueillir les fidèles. La faute à la crise sanitaire actuelle.

Ils n'ont plus de toit. Les fidèles du Centre culturel des musulmans de Morges et environs n’ont plus de lieu où se rencontrer, prier et échanger. Et ce à cause du coronavirus. «La crise sanitaire actuelle nous a forcés à partir de nos locaux situés à Préverenges, révèle Abdelaziz Khalfaoui, porte-parole et membre du comité. Avec l’épidémie, nous avons dû fermer le centre.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.