La chronique de Philippe Dubath

Le monde à ma porte – 22 mai 2020

Le monde à ma porte – 22 mai 2020

Je vous avais déjà raconté ce que je ressens quand je longe les bords du lac et que je trouve les petites choses oubliées sur les galets par les familles venues s’amuser la veille. Cette fois, c’est une pelle mécanique, aussi vraie que les vraies, les géantes, qui avait passé la nuit sans son conducteur, sans doute parti dans l’urgence, la lolette dans le bec, sous les bras fatigués de son père ou de sa mère.
Philippe Dubath 20 mai 2020
Le monde à ma porte – 8 mai 2020

Le monde à ma porte – 8 mai 2020

Je suis passé l’autre jour converser un peu avec ma mère qui s’en est allée l’an dernier, à 96 ans, avant la venue de ce satané virus. Elle n’aura pas connu ce vilain passant. Je me suis assis quelques minutes sur le banc proche de sa tombe qui n’est encore qu’un amas de terre fleuri, nous avons évoqué quelques souvenirs, elle m’a bien fait sourire, et je me suis dit une fois de plus: les cimetières sont quand même des lieux extraordinaires.
Philippe Dubath 7 mai 2020
Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.