Une rivalité qui forge des amitiés

Une rivalité qui forge des amitiés

Le Saint-Preyard Ugo Marchionno, à gauche, et le Morgien Giles Martin, à droite, sont deux mémoires du derby. Photo: Francillon

Samedi, Forward accueille Amical Saint-Prex pour un match couperet. Deux figures emblématiques de ces clubs nous parlent d’un derby historique qu’ils connaissent parfaitement.

Deux hommes ne manqueraient pour rien au monde le derby entre Forward et le FC Amical. Le Saint-Preyard Ugo Marchionno et le Morgien Giles Martin sont deux personnages emblématiques et incontournables des bords des terrains du district. Samedi après-midi, ils seront bien évidemment présents pour assister à la rencontre opposant leur club de cœur respectif. Un affrontement qui sera qui plus est crucial pour le maintien de Forward en 2e ligue inter. «Il faudrait un tremblement de terre pour que je ne sois pas là», assure Ugo Marchionno qui a cadenassé pendant plus de douze ans la défense d’Amical dans les années 70 et 80.

Ce match pas comme les autres, les deux clubistes l’ont vécu des dizaines de fois. Chaque rencontre a connu son lot de rebondissements et d’anecdotes. Et ce derby a souvent attiré les foules. «À une époque, il y a eu jusqu’à 1000 personnes», ajoute Giles Martin, qui a été successivement le buteur de Forward, le président du club puis de la confrérie.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.