Un président à l’amplitude maximale

Un président à l’amplitude maximale

Photo: Bovy

À 36 ans, Marc Reymond, président de GymMorges, fait déjà figure de taulier. De sa carrière de gymnaste à ses multiples engagements au sein de la vie locale, focus sur cet homme de l’ombre qui ne compte pas ses heures au service de la collectivité.

Cette année, il fêtera sa dixième année à la présidence de la plus ancienne société locale du chef-lieu du district, fondée en 1857. La GymMorges et ses 458 membres peuvent se targuer d’avoir à leur tête un chef impliqué et appliqué qui leur donne sans compter depuis toutes ces années. Il faut dire que Marc Reymond et la gymnastique, ce fut une évidence, dès le départ. «J’ai commencé tout petit lors des séances mères-enfants, raconte ce père de deux enfants. Après il a fallu se décider entre les agrès et l’artistique. Je me suis lancé dans la seconde option jusqu’à mes vingt ans à peu près.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.