Un grand serviteur du sport mis à l’honneur

Un grand serviteur du sport mis à l’honneur

Alain Golay a reçu lundi le prix du Panathlon Club de Lausanne. Il récompense un engagement sans pareil en faveur de la gymnastique et du sport en général.

Un tempérament de gagneur, mais dans le fair-play et l’humilité. Les plus beaux mots du dictionnaire ont défilé lundi lors d’une célébration en l’honneur d’Alain Golay, inusable et infatigable animateur de la GymMorges et de bien d’autres rendez-vous sportifs de premier plan depuis des décennies.

Il ne doit en effet pas y avoir beaucoup de citoyens de la région à avoir dirigé un championnat d’Europe, des Mondiaux, sans parler de la tenue de la Gymnaestrada en 2011. Dans l’ombre et jamais dans la lumière, voilà pourtant la phrase qui résume le mieux Alain Golay, économe de ses paroles, pas de ses actes. «Je suis simplement heureux d’être là, entouré de personnes qui comptent», a-t-il sobrement réagi, manifestement ému.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.