Pied du Jura veut d’abord se refaire une santé

Pied du Jura veut d’abord se refaire une santé

Steven Baengerter a "scoré" le week-end dernier, mais Pied du Jura marque le pas et pas de points. Il faut réagir ce dimanche. Photo: François Moesching

Le nouvel entraîneur «maison» de Pied du Jura Simon Fuchs s’attend à une saison délicate après deux ans très difficiles et une relégation. Son groupe devra retrouver l'étincelle à l'échelon inférieur.

Des montées et des descentes, Pied du Jura sait ce que ça signifie, avec l’objectif de «remonter» aussitôt après une relégation. Sauvée par le Coronavirus il y a un an, l’équipe qui évolue à Apples n’était pas si loin d’un nouveau miracle la saison dernière, lequel n’aurait toutefois pas eu de sens. «Avec une douzaine de points en deux ans, on peut dire que nous sommes à notre place aujourd’hui», reconnaît d’emblée Simon Fuchs, l’entraîneur à succès de la «deux» promu en compagnie de son fidèle assistant Yann Godat aux commandes de l’équipe fanion dont il fut un joueur exemplaire.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.