«Les vacances et le retour à la maison vont nous faire beaucoup de bien» – journaldemorges «Les vacances et le retour à la maison vont nous faire beaucoup de bien»
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

«Les vacances et le retour à la maison vont nous faire beaucoup de bien»

«Les vacances et le retour à la maison vont nous faire beaucoup de bien»

Jonathan Lussier et Matthias Pittet entendent bien mettre les bouchées doubles pour cette dernière ligne droite. Photo: Moesching.

Il reste cinq matchs à jouer au HC Forward Morges avant la fin de la saison régulière. Et entre vacances de Noël et annonce de la date de réouverture de la patinoire, l’occasion semble toute trouvée pour faire un rapide état des lieux avec l’entraîneur principal des Bulldogs, Jonathan Lussier.

Forward est actuellement sixième au classement. Un rang satisfaisant à ce stade de la saison?

Je dirais que c’est mitigé. On avait peu de visibilité au début de la saison. Et compte tenu des difficultés que l’on a rencontrées, entre la patinoire fermée, les trajets et les blessures, c’est plutôt un bon résultat. Mais l’appétit vient en mangeant, comme on dit, et après notre bon début de saison, on aurait aimé rester dans le top 4. C’est toujours possible d’ailleurs, car le classement est extrêmement serré cette année et chaque victoire peut tout changer. On va donc prendre cette sixième place, on va travailler fort et tout donner jusqu’à la fin pour accrocher le bon wagon.

Les deux derniers matchs contre Sion et Yverdon-les-Bains se sont soldés par des défaites. De quoi s'inquiéter?

Non, pas vraiment. Il faut s’en servir comme enseignements pour la dernière ligne droite, en tâchant de corriger ce que l’on n’a moins bien fait que lors des matchs précédents. Contre Yverdon, par exemple, on perd le match nous-même sur les cinq dernières minutes alors qu’on domine outrageusement durant la majorité de la partie. Au final, on se fait avoir à l’expérience. C’est le genre de choses qu’il ne faut plus reproduire. Mais je suis sûr que nous en ressortirons grandis.

Vous allez donc exiger encore davantage de discipline et de respect de consignes?

D’une certaine manière, oui. Le championnat est très serré alors forcément, la moindre erreur se paie cash. Avec Matthias (ndlr: Pittet, le coach assistant), on veut que les joueurs soient pleinement dans le match durant soixante minutes. Il faut qu’on retrouve une certaine stabilité. Et dans ces conditions, on peut battre tout le monde.

Même WIKI-Münsingen et Adelboden, qui sont tout en haut du tableau?

Bien sûr. Depuis quatre ans que j’entraîne en 1re ligue, c’est la première fois que le niveau entre les équipes est aussi homogène. On voit que tout le monde peut battre tout le monde. On essaie de gagner tous les matchs, tout simplement. C’est pour ça qu’on veut d’abord se concentrer sur nous-mêmes et notre jeu, sans trop tenir compte du classement de nos adversaires.

Le programme n'en est pas moins chargé, à partir de janvier.

C’est vrai, et je pense que les vacances de Noël vont nous faire énormément de bien, au staff comme aux joueurs. Pour le moral, d’une part, parce que les déplacements pour Vallorbe sont longs et qu’à force de terminer nos entraînements à minuit, ça fait pas mal de fatigue accumulée. Sur le plan physique aussi, ça devrait être positif. Porchet (ndlr: Romain) devrait être de retour fin décembre, pareil pour Pittet (ndlr: Arthur) à la mi-janvier. Ça fera deux attaquants en plus, ce n’est pas négligeable.

Et puis il y aussi le retour aux Eaux-Minérales...

Oui, c’est un gros point d’interrogation en moins. On sait que dès le 16 janvier, on va pouvoir à nouveau s’entraîner et jouer à la maison. Ça fait une énorme différence, surtout qu’on a beaucoup joué à l’extérieur cette saison.

Avant le retour à la maison, vous allez jouer un match de Coupe Suisse le 11 janvier contre la Vallée de Joux. Avec quel objectif?

Honnêtement, la coupe n’est pas notre priorité cette année. Si on peut le gagner, ce sera tant mieux, évidemment. Pour moi, ce sera aussi l’occasion d’intégrer des juniors au sein de l’équipe.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.