»Nous sommes une grande famille »

 »Nous sommes une grande famille »

Le curling a longtemps été associé à la représentation populaire assez peu flatteuse d’un sport pratiqué par de vieux bourgeois. Un cliché qui ne tient pas complètement de l’invention si l’on en croit le président du Curling Club Morges (CCM), Jean-Daniel Gisclon. «A l’image du golf, c’était un peu la haute société qui jouait au curling. Les gens achetaient leur pierre et partaient participer à des tournois en station, certainement en sirotant un whisky.» Si l’analogie fait sourire, elle vise surtout à montrer que les choses ont bien changé.&nbs...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.