Les givrés du Léman, jamais refroidis – journaldemorges Les givrés du Léman, jamais refroidis
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les givrés du Léman, jamais refroidis

Les givrés du Léman, jamais refroidis

La bande des Foll'Ô en Cure d'Air n'a pas attendu que l'activité soit tendance pour se jeter à l'eau. Photo: Guinnard/VQH

En attendant la Coupe des Glaces 2023, retour sur le succès de la baignade hivernale, une pratique qui compte toujours plus de fidèles.

On peut se dire qu’il faut être complètement givré pour se jeter à l’eau en plein mois de janvier, alors que la température du Léman n’atteint même pas les 8 degrés. Mais pour les participants de la Coupe des Glaces 2023, ce geste de bravoure est presque une formalité.

L’événement morgien s’est aujourd’hui élevé au rang de tradition. En 2016, lors de la première édition, ils n’étaient que 90 nageurs à relever le défi. Désormais, les inscriptions ont dû être bloquées à 220, “histoire de rester à taille humaine”.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.