Le tennis dans la peau

Le tennis dans la peau

Président du Tennis Club Préverenges, Antoine Gachet est un fada de tennis. Il parcourt le monde pour assister à des tournois. Rencontre.

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué: dans les médias, on a tendance à mettre le mot «passion» à toutes les sauces. Ce nom passe-partout est notamment utilisé dans les titres quand les journalistes ne souhaitent pas trop se creuser les méninges. «La passion des moissons», «La passion de la dégustation», «La passion du fromage», «La passion du chocolat»… Le terme est tellement employé qu’on en oublierait presque sa définition: «Une affection très vive, presque irrésistible qu’on éprouve pour une chose», selon le dictionnaire.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.