Le défi des amateurs ambitieux

Le défi des amateurs ambitieux

Avec les errances des équipes phares des clubs de volley et de basket, Cossonay a perdu cette année deux formations de ligue nationale. Un sort inévitable pour des associations amateures qui se battent pour présenter des effectifs compétitifs.Deux, c’est le nombre d’équipes que les clubs de Cossonay comptaient en Ligue nationale. Des escouades qui ont disparu des championnats suisses cette année: il s’agit des filles de Mireille Granvorka pour le Volleyball Club ainsi que de la formation LNB féminine de basket de Fabrice Zwahlen. Si la première a simplement r...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.