La reconnaissance pour une passion

La reconnaissance pour une passion

En se rendant le 11 janvier au Kagami Biraki à Nidau (BE), autrement dit la cérémonie traditionnelle japonaise du Nouvel-An, Alain Jotterand ne  s’attendait pas à repartir avec le titre honorifique de 6e Dan. Une reconnaissance de la Fédération suisse de Judo qui remercie un engagement de 40 ans dans le milieu.«Je ne l’ai pas reçu comme récompense pour ma technique, puisque je n’ai pas passé les examens, mais pour mon dévouement au Judo Club Ballens et mon implication au niveau cantonal», explique-t-il. Ce judoka et habitant de Ballens arpente dé...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.