« La mode est portugaise et espagnole »

« La mode est portugaise et espagnole »

Didier Lenormand et Aymeric Blin œuvrent au bon fonctionnement du Club Nautique Morgien.

La considération de la réussite sportive sous le prisme absolu des nationalités n’est pas sans engendrer des dérives surprenantes.

Qu’on se le dise : l’olympisme et son universalisme ont du très bon quand il s’agit de permettre aux individus du monde entier de représenter le bout de planète d’où ils viennent. De rendre fières d’autres personnes originaires du même coin de pays autour de valeurs sacrées de l’effort et du fair-play.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.