La famille, moteur de la réussite

La famille, moteur de la réussite

Pour Alyssa Pasche, l’escrime n’a pas été tout de suite une évidence. «J’ai commencé par faire de la danse, comme ma sœur Fiona, explique la jeune fille. Et puis ça ne me plaisait plus, alors j’ai arrêté et je voulais trouver quelque chose d’autre.» C’est finalement Marietta, sa maman, qui lui proposera l’escrime. «Je ne connaissais pas du tout ce sport, raconte-t-elle. Mais quand je suis tombée dessus par hasard à la télé, je me suis dit que ça conviendrait bien à ma fille et à son caractère de battante.»C’est ainsi qu’Alyssa a rejoint...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.