Echichens en mode épatant, Saint-Prex bloqué – journaldemorges Echichens en mode épatant, Saint-Prex bloqué
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Echichens en mode épatant, Saint-Prex bloqué

Echichens en mode épatant, Saint-Prex bloqué

Auteur d’un but qui compte, Xavier Tshiboko incarne l’automne de rêve du FC Echichens. Photo: Moesching

L’équipe du Grand Record a livré une prestation de haut vol en déplacement à Collex-Bossy, ce que le score (0-1) ne traduit pas. Le onze de Herzog talonne désormais les meilleurs.

Face à l’un de ses rivaux (Signal Bernex), Saint-Prex a à nouveau rendu une copie solide mais égaré deux points de plus dans la course à la première place.

Sans cesse à l’attaque, avec un Louis Lebesgue dans tous les bons coups, Echichens n’a vraiment pas volé sa victoire qui aurait pu être bien plus large samedi après-midi face à Collex-Bossy.

Avec les meilleurs

Mais les hommes de Laurent Herzog ont finalement été récompensés sur une belle action collective, Xavier Tshiboko devançant la sortie du gardien sur un centre pour inscrire un but de la tête.

Peut-être pas le plus beau de sa carrière, mais sans doute l’un des plus importants, ces trois points – trois de plus – permettant à Echichens de s’installer au classement parmi les toutes meilleures équipes de la catégorie, soit le Top 5. Brillant.

Saint-Prex encore stoppé

Face à l’un des ses adversaires directs pour la première place, Saint-Prex n’est pas parvenu à faire la différence, comme face à Pully lors du match au sommet.

Le partage des points (1-1) face à Grand-Saconnex est certes une bonne performance, mais il faudra bien prendre le large à un moment donné, d’autant que Pully a toutes les chances de revenir à égalité de points ce dimanche (23) en affrontant Payerne.

Mené au score dès la 30e, Saint-Prex a démontré une fois encore qu’il ne lâchait jamais une partie, égalisant à quelques minutes de la fin grâce à Pitton (82e).

La situation a le mérite de garantir le suspens à chaque journée et maintenant qu’Echichens vient d’en mêler: que rêver de mieux!

 

Lonay, le 23 octobre 2022. Football 2me ligue. Le FC Lonay reoit le FC Forward-Morges. En jaune, Marco Le Rose (Lonay) et en noir, Bertrand Ndzomo (Morges).©Franois Moesching

Lonay rejoint à la der!

Alors que Forward a vu son match à Champvent renvoyé samedi, Lonay a profité de son dimanche en démarrant la journée par un repas d’équipe puis un voyage en car jusqu’à Genolier pour un match important en guise de conclusion du premier tour.

Et Lonay était bien décidé à finir sur une bonne note, à l’image de son mois d’octobre, ses deux buteurs Le Rose et Messina ouvrant rapidement leur compteur pour mener 2-0 très rapidement. Mais Genolier/Begnins, après un début de saison catastrophique, a montré qu’il avait de la ressource, revenant au score jusqu’à priver Lonay des trois points en toute fin de partie; l’égalisation à… 3-3 tombant à la 92e.

Rageant, car les Lonaysans avaient bien besoin de ces trois points, eux qui restent donc scotchés au-dessus de la barre, même si la marge est confortable.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.