Coacher masqué n’a rien d’aisé

Coacher masqué n’a rien d’aisé

Saint-LŽgier, le 30 novembre 2019. Judo. Championnat suisse de judo par Žquipes. Gabriel Burger, coach des hommes de Morges .©Franois Moesching

Comme au Judo Club de Morges, expliquer et convaincre derrière un masque, telle est la nouvelle réalité des coaches à travers les disciplines.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.