Coacher masqué n’a rien d’aisé – journaldemorges Coacher masqué n’a rien d’aisé
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Coacher masqué n’a rien d’aisé

Coacher masqué n’a rien d’aisé

Saint-LŽgier, le 30 novembre 2019. Judo. Championnat suisse de judo par Žquipes. Gabriel Burger, coach des hommes de Morges .©Franois Moesching

Comme au Judo Club de Morges, expliquer et convaincre derrière un masque, telle est la nouvelle réalité des coaches à travers les disciplines.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.