À la charnière de deux ères

À la charnière de deux ères

D’un côté, Maxime Coquoz, 31 ans, évolue à Saint-Prex depuis ses débuts. À la première équipe depuis 12 ans, il en a été le capitaine lors de la promotion de l’année dernière. De l’autre, Norris Henriod, 26 ans, arrivé au club en 2010, effectue sa septième saison du côté de Marcy et en est devenu une valeur sûre. Si les deux défenseurs sont désormais les doyens en termes d’ancienneté chez le leader de deuxième ligue, ils ont connu des années plus compliquées, à une époque où Saint-Prex faisait l’ascenseur entre la troisième et la q...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.