Zermatt cultive tous les clichés – journaldemorges Zermatt cultive tous les clichés

Zermatt cultive tous les clichés

Zermatt cultive tous les clichés

Autant le dire tout de suite, Zermatt ne s’offre pas facilement au touriste ou au promeneur du dimanche. Il faut déjà rejoindre la gare de Täsch puis prendre place dans le petit train qui monte sur la station qu’un gros caillou triangle a transformé en symbole. Et sauf si on se met en tête de rejoindre le Gornergrat (sur le flanc gauche) ou le Lac Noir (plutôt à droite) à la force des mollets, il faut davantage payer de son porte-monnaie que de sa personne et prévoir tout de même un budget pour couvrir le transport et les éventuels extras.Mais reconnaiss...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.