Visite de l’hébergement d’urgence – journaldemorges Visite de l’hébergement d’urgence

Visite de l’hébergement d’urgence

Visite de l’hébergement d’urgence

l est 18 heures. C’est un jour comme un autre au sleep-in de Morges. Les premières personnes venues y passer la nuit présentent leur bon à l’accueil et reçoivent un dîner. Après avoir regardé la télévision et discuté un peu, ils s’en vont se reposer. La vingtaine d’individus repartira le lendemain matin leur valise et un sandwich à la main. «C’est un hébergement de nuit d’urgence destiné à des requérants d’asile déboutés, explique Charlotte Mosquera, responsable à l’EVAM (Etablissement Vaudois d’Accueil des Migrants). Ceux qui y dormen...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.