Une colocation dorée et déjantée – journaldemorges Une colocation dorée et déjantée

Une colocation dorée et déjantée

Une colocation dorée et déjantée

La troupe des Branle-Cloches crée en Suisse une œuvre amusante de Pascal Guillemaud. Le rire est à bonne enseigne. La Maison des Pressoirs accueille encore ces colocataires déjantés vendredi 9 et samedi 10 novembre à 20h30.Y’a comme quelque chose qui cloche dans cette maison bourgeoise que Les Branle-Cloches occupent à l’occasion de leur spectacle annuel. Et si ça cloche, Agnès, la femme de chambre à laquelle Prisca Dutoit Scheuner prête sa silhouette et son amusante expressivité, y est pour une grande part: sa cervelle est aussi hypertrophiée qu’un pois ...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.