Une bouffée d’air frais pour les femmes victimes de violence – journaldemorges Une bouffée d’air frais pour les femmes victimes de violence

Une bouffée d’air frais pour les femmes victimes de violence

Une bouffée d’air frais pour les femmes victimes de violence

Rebecca Ruiz, Nuria Gorrite et Jacques Baud posent dans la future loggia. Photo: Monayron

Face à la surcharge du centre d’accueil pour femmes de Malley, le Canton finance un second établissement à Morges, entre le poste de police et les Pâquis.

Le deuxième foyer du canton pour les femmes victimes de violences ouvrira ses portes au mois de mai prochain à Morges.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.