Une année compliquée pour les fraises suisses – journaldemorges Une année compliquée pour les fraises suisses

Une année compliquée pour les fraises suisses

Une année compliquée pour les fraises suisses

«Cette année s’annonce particulièrement compliquée.» La réponse de Loraine Mange, du domaine de Barutel à Gollion, est limpide. «En 2015, nous avions commencé la récolte le 5 mai, cette année nous avons débuté le 20.» La faute à un printemps bien trop capricieux. «D’habitude, on étale la récolte. Il y a des plantations précoces et tardives. Mais cette année, comme la chaleur s’est fait attendre, elles sont toutes au même stade. Et tout va arriver en même temps. maintenant toutes les fraises sont blanches, il ne manque qu’un petit coup de pouce ...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.