Un écrin pour l’art contemporain – journaldemorges Un écrin pour l’art contemporain

Un écrin pour l’art contemporain

Un écrin pour l’art contemporain

Depuis le trottoir de la rue de Lausanne, juste devant la façade du bâtiment, il est difficile de s’imaginer que la Villa Moyard abrite des œuvres d’art. Mathieu Winkler, administrateur de Moyard SA, qui s’occupe des expositions ne nie pas ce charme discret: «Le lieu est vraiment décentré et complètement atypique. Devant l’entrée, on penserait plutôt tomber sur un bâtiment industriel alors que j’ai fait de cet endroit un laboratoire pour les artistes.»Achetée par la grand-mère de Mathieu Winkler dans les années 50, la villa a d’abord servi de dép...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.