Un duo qui dépeint la vie d’en haut – journaldemorges Un duo qui dépeint la vie d’en haut
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Un duo qui dépeint la vie d’en haut

Un duo qui dépeint la vie d’en haut

Pour celui qui pousse la porte d’une galerie, il y a de quoi être surpris une fois installé dans l’Espace galerie Ramell’arts plastiques (EGRAP), tant les volumes sont imposants. Le professeur de maths et peintre Jean-Claude Bossel a pris possession de cette halle industrielle qui souhaite s’ouvrir davantage au public, notamment via l’exposition «Rêves de vol», présentant de nombreuses toiles sur ce thème. «Je ne suis pas un artiste torturé, sourit Jean-Claude Bossel. C’est au contraire un espace ludique dans lequel je m’amuse tout en explorant ce suj...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.