Un crash au bout de l’appel d’urgence

Un crash au bout de l’appel d’urgence

Xavier Reigner, le chef d’intervention Dominique Rupp et Jérôme Kaelin, les trois cadres du SIS Morget qui ont joué un rôle déterminant dans l’intervention du «crash de Gimel» en octobre dernier. Photo: Sébastien Bovy

Fin octobre, les pompiers de piquet du SIS Morget ont été alertés pour un accident d’avion qui restera dans leurs mémoires. Retour avec Dominique Rupp, chef d’intervention.

L’appel au 118 est toujours inattendu. Une inondation, un chat apeuré au sommet d’un arbre ou le drame. Lorsque le pager de Dominique Rupp vibre ce samedi matin 24 octobre, le premier lieutenant découvre sur l’écran qu’un accident est signalé sur la commune de Saint-Oyens (qui jouxte Gimel). «Mon premier réflexe a été de me dire que cette commune n’est pas sur notre territoire!»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.