Un coup d’œil dans le rétroviseur

Un coup d’œil dans le rétroviseur

La Municipalité de Bussigny avec, de gauche à droite, Jean-Pierre Aeby, Germaine Müller, Claudine Wyssa, Jean-Claude Glardon et Jean-Daniel Luthi (photo réalisée en 2016). (JDM)

En 2016, l’exécutif a établi une feuille de route avec des objectifs à réaliser durant cette législature. Il peut désormais tirer un bilan dans l’ensemble positif.

Un bilan de législature, c’est l’occasion de porter un regard sur le chemin parcouru et le travail effectué. Alors que les élections communales approchent à grands pas, la Municipalité de Bussigny a repris chaque ligne des engagements pris en 2016 pour voir si les objectifs avaient été atteints.

Dans ce sens, l’exécutif a présenté le 11 septembre dernier au Conseil communal le bilan de son action. 54 mesures avaient été identifiées dans le programme de législature, qui répondaient à quatre buts principaux: étendre les engagements sur la voie du développement durable, saluer l’évolution d’une ville ouverte, assumer la croissance d’une commune dynamique ou encore favoriser la convivialité en réinventant la vie locale.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.