Soudés tels les grains sur une grappe

Soudés tels les grains sur une grappe

De gauche à droite: Philippe Pernet, Christian Gränicher, Bernard Perey, Pierre-Denis Pellet, Serge Hugi et sa fille Coralie. Photo: Philippoz.

Onze producteurs de la région ont uni leurs forces pour acheter une machine flambant neuve. Pour alléger les coûts, mais aussi pour échanger de précieux conseils.

Ils nous ont donné rendez-vous à Denens, car c’est là que leur envie de se serrer les coudes est née. Mais leur domaine d’activité s’étend de Saint-Prex à Vufflens-le-Château, en passant par Saint-Livres. Eux, ce sont quelques-uns des onze viticulteurs qui se sont associés pour acquérir, au début de cette année, une machine à vendanger d’une valeur de plus d’une centaine de milliers de francs. Dès cette semaine et pour la première fois, l’engin se déplacera de vignoble en vignoble pour récolter et transporter le raisin des exploitants participants.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.