Les vins de Morges voient le verre à moitié plein

Les vins de Morges voient le verre à moitié plein

Le comité des Vins de Morges avec, de gauche à droite, Susanne Hänni, Sylvie Pilet, Chantal Chambaz, Catherine Cruchon, Sylvie Camandona, Laurent Bally et Jérémie Rossier. Devant: Tristan Perey et Nicolas Maradan. Photo: Lambert

Malgré une année 2020 pratiquement blanche, les Vins de Morges gardent la flamme. Même s’il a souvent déchanté l’an dernier en raison de la crise sanitaire, son comité est motivé et prêt à se réinventer pour promouvoir les vins de la région.

Chantal Chambaz ne le cache pas: pour sa première année à la tête des Vins de Morges, elle s’attendait à tout sauf à devoir cohabiter avec une pandémie mondiale. «Une drôle de situation», reconnaît celle qui a été intronisée présidente à l’instant même où le Conseil fédéral interdisait les rassemblements de plus de 1000 personnes. C’était le 28 février 2020...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.