Il est passé du cambouis aux cultures – journaldemorges Il est passé du cambouis aux cultures

Il est passé du cambouis aux cultures

Il est passé du cambouis aux cultures

Axel Monnet s’est lancé dans les herbes aromatiques, avant de se concentrer sur les légumes. Photo:DR

Un an après avoir obtenu son CFC de mécatronicien, Axel Monnet est reparti de zéro pour devenir maraîcher. Il est désormais à la tête de sa propre petite entreprise.

Petit-fils d’agriculteurs du côté maternel et fils d’un mécanicien, Axel Monnet, 26 ans, a grandi entre ces deux univers sans pour autant se sentir tiraillé. «La vie à la ferme, c’était mon quotidien, je n’avais pas vraiment l’impression que c’était un métier», sourit celui qui a vécu toute sa jeunesse à Grancy, au milieu des grandes cultures et du bétail. Au moment de choisir une formation, l’adolescent opte pour les voitures et obtient finalement un CFC de mécatronicien.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.