Fraises, rhubarbe et asperges ont été précoces – journaldemorges Fraises, rhubarbe et asperges ont été précoces

Fraises, rhubarbe et asperges ont été précoces

Fraises, rhubarbe et asperges ont été précoces

Lorella et Grégoire Pfirter, entourés des rares fraises encore non récoltées qui surplombent les rangées d’asperges. Photo: Philippoz.

Produits «phares» du début de la belle saison, les fraises, la rhubarbe et autres asperges ont été précoces cette année.

Puisque le dicton populaire veut qu’une hirondelle ne fasse pas le printemps, à quoi peut-on encore se fier, en ce bas monde pour décréter officiellement le retour des beaux jours? À l’équinoxe de mars, bien sûr, soit le moment de l’année où la durée du jour et de la nuit est parfaitement identique grâce à un alignement complet du Soleil et de l’équateur.
Mais pour quiconque ne manie pas le sextant au quotidien, il existe des repères plus terre à terre – c’est le cas de le dire. Comme l’arrivée à maturité des asperges, de la rhubarbe ou encore des fraises dans les champs de nos régions, qui coïncide généralement avec l’avènement de la belle saison.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.